TrailLa Nuit des Cabornes

du 6 au 7 sept. 2019 - Saint-Romain-au-Mont-d'Or (69)

Cet évènement est terminé depuis le 7 sept. 2019

L’association sportive Saône Mont d’Or Nature organise la 10 ème édition de la Nuit des Cabornes, un trail nocturne comportant 3 épreuves.
La course se déroule sur des chemins et quelques traversées de routes communales, sur un circuit relativement technique. Le dénivelé positif est de 2000 mètres pour le 40 km et 1000 m pour le 20 km et de 500 mètres pour le 10 km.

Organisateur : SAONE MONT D'OR NATURE - Contacter

12 membres ont participé
Type d'épreuve Trail Nocturne Distance 40 km Dénivelé positif 2000 mD+ Départ 6 sept. à 20h30

Vous avez participé à cette course ? Ajoutez votre badge finisher et créez votre poster !
Collectionnez les badges finisher, enregistrez votre résultat puis créez votre Poster de course personnalisé avec le parcours, le profil et votre chrono.

Je suis finisher Je suis finisher Créer mon Poster

Carte et détails du parcours

Distance
40.6Km
Dénivelé positif
2175mD+
Dénivelé négatif
2154mD-
Altitude max
591m
Type d'épreuve Trail Nocturne Distance 20 km Dénivelé positif 1000 mD+ Départ 6 sept. à 20h30

Vous avez participé à cette course ? Ajoutez votre badge finisher et créez votre poster !
Collectionnez les badges finisher, enregistrez votre résultat puis créez votre Poster de course personnalisé avec le parcours, le profil et votre chrono.

Je suis finisher Je suis finisher Créer mon Poster

Catégories autorisées ES->V3.

Carte et détails du parcours

Distance
22.2Km
Dénivelé positif
1075mD+
Dénivelé négatif
1072mD-
Altitude max
591m
Type d'épreuve Trail Nocturne Distance 10 km Dénivelé positif 500 mD+ Départ 6 sept. à 21h30

Vous avez participé à cette course ? Ajoutez votre badge finisher et créez votre poster !
Collectionnez les badges finisher, enregistrez votre résultat puis créez votre Poster de course personnalisé avec le parcours, le profil et votre chrono.

Je suis finisher Je suis finisher Créer mon Poster

Catégories autorisées JU->V4.

Carte et détails du parcours

Distance
10.5Km
Dénivelé positif
506mD+
Dénivelé négatif
510mD-
Altitude max
590m
1 récit de course et commentaire
Votre note :
thierry f. 10 sept. 2019 à 09h34
Encore un trail, encore une course...Mais celle-là fut particulière ; non pas parce qu'elle se passa de nuit, mais bien parce qu'elle fut partagée avec une « branche généalogique ».
Reprenons chronologiquement les faits. Arrivée sur les lieux en fin d'après midi, acclimatation et découverte de la région. Le premier mot qui me vint : « accidenté ». Et je ne m'étais pas
... Lire la suite trompé.

Me voilà déjà sur la ligne, en short, frontale sur la tête et dossard sur le ventre. La luminosité baisse peu à peu. Devant moi, c'est l'inconnu, 22kms d'incertitude, un mur de 1000 m à franchir... Pas le temps de trop réfléchir. Un départ à l'ancienne « 10 9 8 7 6 ...Partez » et la nuée de lucioles s'élance à l'assaut de la première difficulté : le Mont Thou.
Raide la route, puis nous nous échappons sur un chemin plus raide encore ; la troupe s'essouffle et finit par marcher. Ouf, je peux récupérer quoique la marche est active. Les gens autour de moi papotent comme si le pourcentage ne les atteignait pas. Des grappes de coureurs me doublent à droite, à gauche, mais finalement me tirent vers le haut. Je finis par allumer ma frontale, signe qu'autour de moi, ça commence à se clairsemer. La nuit est belle, la température idéale, le souffle est court mais toujours bien sonore. Je file devant les curiosités locales : les Cabornes, sur un chemin éclairé de mille feux. Après quelques encouragements de bénévoles bien placés, le sommet se découvre et nous découvre.
Pas le temps de faire trop connaissance que déjà me voilà happé par la première vraie descente. Mes sens sont tous en éveil et le souffle des coureurs derrière moi, m'oblige à ouvrir de mon sabre laser l'épaisseur de la nuit. Puis c'est le trou noir, je monte, je descends à petit rythme sur ce magnifique grand huit naturel. Un serpent de lumière zèbre l'obscurité et je fais corps avec lui. La musique gagne peu à peu mes oreilles et les lumières et « flon flon » du ravito s'offrent à moi. Un « Tuc » et je repars à travers le dédale d'un joli bâtiment.
Puis la partie la plus roulante du parcours, en sous bois, route et chemins. La course semble s'accélérer, je vole, je plane et... m'écrase lourdement au 16,5e km ! Je me lève, tout fonctionne, je n'ai pas le temps de m'apitoyer sur mon sort, je repars ; le souffle est moins fluide, quelque chose me titille dans la poitrine, mais qu'importe un escalier improbable au milieu de nulle part apparaît agrémenté d'une musique entraînante : mais où suis-je ? Ai-je fait le saut dans un monde parallèle celui de Lewis Caroll ? Je m'attends à voir un lapin pressé, une rose rouge qui parle ou bien une carte me barrer le chemin ou me laisser sur le carreau.
Les montées s'enchaînent, je crois cependant reconnaître les lieux, mais non je suis complètement perdu : les loupiotes et traces de peinture me rassurent et me guident vers cette ultime descente caladée et finalement très technique qui me ramène sur la ligne d'arrivée que je franchis avec un certain plaisir sous les vivats de mes supporters inquiets.
C'est fini, je l'ai fait, heureux et enfin détendu, je pourrais dire « J'y étais ! ». Merci aux organisateurs qui n'ont pas ménagé leur peine, merci aux « cousins »de presque Couzon de m'avoir si chaleureusement soutenu après avoir couru un 10 km endiablé. A bientôt
Autres éditions
2018 La Nuit des Cabornes du 7 au 8 sept. 2018
Trail autour de Saint-Romain-au-Mont-d'Or
Détails
Trail
Courses du Sentier Botanique

17 nov. 2019

Saint-Clair
Détails
Trail
Montée du Grisard

17 nov. 2019

Saint-Cyr-sur-le-Rhône
Détails
Trail
Gana'Trail des Lumières

23 nov. 2019

Genay
Détails
Trail
La Villardaire

24 nov. 2019

Villars